Arphand

Madeleine Arphand reste en quête de son être profond dans un autre monde que celui des apparences banales et de l'utilitaire du quotidien (...) Elle sait se dégager des choses vues, sans s'égarer dans l'abstraction intellectuelle et ses artifices. et c'est en passant de la description à la clairvoyance, de l'objet à son ambiance vivante, qu'elle s'exprime le mieux sa sensibilité profonde.

La Nouvelle République du Centre Ouest 

 modifier. C'est facile.